Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 octobre 2013 2 22 /10 /octobre /2013 10:37

Au confluent de l’Aisne et de l’Oise, à la lisière de forêts majestueuses, Compiègne est au coeur du Pays compiégnois. Ville royale et impériale, théâtre d’événements majeurs de l’histoire de France, elle demeure une cité où il fait bon vivre, attentive à entretenir les souvenirs d’un riche passé. Son Palais Impérial, son Hôtel de Ville, ses églises et ses musées témoignent de mille ans d’existence que les visiteurs pourront parcourir au gré de leur fantaisie.

 

IMGP6757.JPG IMGP6760.JPG

 

IMGP6759.JPG

 

IMGP6758.JPG

 

IMGP6762.JPG IMGP6763.JPG

 

IMGP6764.JPG

 

IMGP6765.JPG

 

IMGP6767.JPG

 

IMGP6768.JPG

 

IMGP6771.JPG

 

IMGP6772.JPG IMGP6773.JPG

 

IMGP6775.JPG

 

IMGP6779.JPG

 

IMGP6781.JPG

 

IMGP6782.JPG

 

IMGP6754.JPG

 

IMGP6784.JPG IMGP6786.JPG

 

IMGP6789.JPG

 


Repost 0
Published by 1001-decouvertes-d-une-chti - dans Belle France
commenter cet article
20 octobre 2013 7 20 /10 /octobre /2013 10:32

culture-1.jpg

 

Résumé :

Ceci n'est pas un conte, c'est une histoire vraie. L'enthousiaste et désarmante Marlena, bouleversée par sa rencontre avec un «bel étranger», liquide en quelques semaines tout ce qu'elle avait en Amérique - une jolie maison, un charmant restaurant, une brillante carrière de critique gastronomique - pour aller vivre avec lui à Venise. Les obstacles à surmonter sont nombreux : la langue qu'elle ne parle pas, l'appartement sinistre de son mari, la solitude, l'ennui. Mais Marlena est pleine de ressources. Elle nous entraîne dans le récit plein d'humour de ses découvertes et de ses mécomptes, puis de son bonheur à se sentir peu à peu acceptée. Jusqu'au jour où l'imprévisible Fernando lui réserve une étrange surprise...

 

Mon avis :

Un livre qui se lit , se lit facilement (même si j'ai eu du mal à le finir par manque de courage), mais qui n'a franchement rien d'extraordinaire... L'histoire est assez plate à mon goût, pas vraiment de rebondissements... Il s'agit plutot d'une description de sa vie, une vie banale comme tout le monde. Malgré tout, elle nous donne envie d'aller à Venise, cette ville dont elle est tombée amoureuse ! Du coup, je sais pas si ça vaut la peine de lire la suite "1000 jours en Toscane"...

Repost 0
Published by 1001-decouvertes-d-une-chti - dans Lectures-Livres
commenter cet article
18 octobre 2013 5 18 /10 /octobre /2013 20:04

Entrons dans le château de Compiègne. Royal puis impérial, il se distingue par la sobriété de son architecture néo-classique.

 

IMGP6618.JPG

 

L’origine de la résidence de Compiègne remonte à la dynastie mérovingienne. L'édifice que l'on peut admirer aujourd'hui fut construit au XVIIIème siècle par l’architecte Ange-Jacques Gabriel, sur ordre du roi Louis XV.

 

IMGP6625.JPG

 

IMGP6626.JPG


Au XIXème siècle, Napoléon Ier décide de redonner au château sa splendeur passée. Après sa remise en état, l’empereur entreprend la restauration des appartements. L’architecte en charge des travaux, L-M Berthault, modifie une grande partie des décors et remeuble les appartements dans le style de l’époque. Il aménage également le parc paysager, traversé par la célèbre allé des Beaux-Monts qui s’étend sur près de 5 kms. Elle prolonge la magnifique terrasse rythmée de statues à l’Antique.

 

IMGP6629.JPG


Le château de Compiègne appelé aussi Palais impérial de Compiègne, occupe une place de choix dans l'histoire du Second Empire. Sous l’impulsion de Napoléon III, les travaux se poursuivent avec la construction de la Galerie Neuved Gabriel-Auguste Ancelet, et du grand Théâtre Impérial.

 

IMGP6639.JPG IMGP6643.JPG


Le château de Compiègne devient un lieu de villégiature privilégié pour Napoléon III et l'impératrice Eugénie. Ils laissent l'empreinte indélébile de leurs fréquents séjours avec les fameuses « Séries de Compiègne », périodes d’une semaine pendant laquelle une centaine de convives prestigieux sont logés au château.

IMGP6647.JPG IMGP6649.JPG

 

 

Entre l'entrée du château avec son grand escalier & la visite des appartements, avait lieu une exposition : Un salon de Thé pour l'impératrice Eugénie. Cette exposition a eu lieu d'Octobre 2012 (quand nous y sommes allés) à Janvier 2013 après l’achèvement de la restauration du salon de thé de l'Impératrice Eugénie . Une exposition évoquant le goût très personnel de l'Impératrice en matière de décoration : fascination pour la Chine, admiration pour la Reine Marie-Antoinette,...

 

IMGP6652.JPG IMGP6653.JPG

IMGP6654.JPG IMGP6656.JPG


L’occasion aussi d’en apprendre davantage sur le fameux thé de l’Impératrice, pris vers cinq heures en la compagnie d’un petit nombre d’invités. Un moment privilégié de rencontre et de discussion avec des personnalités du monde artistique et scientifique.

 

IMGP6663.JPG

 

 

Allons maintenant visiter les appartements ! Dans les appartements impériaux vous plongez dans l'intimité des souverains, ils déclinent tous les fastes du Premier et Second Empire dans des ensembles richement meublés.

 

IMGP6670.JPG

 

IMGP6675.JPG

 

IMGP6676.JPG

 

IMGP6682.JPG

 

IMGP6688.JPG

 

IMGP6691.JPG

 

IMGP6699.JPG

 

IMGP6703.JPG IMGP6704.JPG

 

IMGP6706.JPG

 

IMGP6717.JPG

 

IMGP6725.JPG

 

IMGP6730.JPG IMGP6731.JPG

 

IMGP6735.JPG IMGP6737.JPG

 

IMGP6738.JPG

 

IMGP6742.JPG

 

IMGP6750.JPG


 

Comme vous avez pu le découvrir, j'adore visiter les châteaux et découvrir toutes ces pièces toutes aussi belles les unes que les autres! J'adore les meubles d'époque.


 

Château de Compiègne
Place du Général de Gaulle
60200 - Compiègne
Tél : 03.44.38.47.00

 

Tarif:

plein tarif : 7,00 €

tarif réduit : 5,00 €

Tarifs majorés de 2 €

en période d'exposition temporaire

 

Gratuité
Pour les moins de 26 ans,

les adhérents des sociétés d'amis des musées nationaux

du château de Compiègne,

et le 1er dimanche de chaque mois pour tous.

 


Repost 0
Published by 1001-decouvertes-d-une-chti - dans Nord - Pas de Calais - Picardie
commenter cet article
16 octobre 2013 3 16 /10 /octobre /2013 10:46

21023376_20130730121416649.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q.jpg

 

Synopsis :

1er Septembre 1995 : La princesse de Galles et le docteur Hasnat Khan sont présentés l’un à l’autre par Oonagh Toffolo, amie de Diana, au Royal Brompton Hospital de Londres. Officiellement séparée du prince Charles depuis décembre 1992, Diana a connu plusieurs aventures amoureuses décevantes. Alors qu’elle s’interroge sur le sens à donner à sa vie, elle s’éprend du chirurgien pakistanais et, pour une fois, parvient à garder quelques temps secrète leur liaison. Son divorce définitivement prononcé en août 1996, Diana veut croire à un avenir possible avec cet homme qui l’aime avec ses qualités et ses défauts, indifférent à l’image d’icône princière qu’elle incarne aux yeux du monde depuis plus de quinze ans.
6 Septembre 1997 : Un homme effondré derrière ses lunettes noires assiste aux obsèques de Diana. Peu de gens reconnaissent Hasnat Khan. Alors que les tabloïds affirment que Diana s’apprêtait à épouser Dodi Al-Fayed, rares sont ceux qui savent que, peu avant son accident, elle essayait encore de joindre Hasnat pour le convaincre de revenir à elle.

 

21041694_20130919125306309.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q.jpg 21041699_20130919125307434.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q.jpg

 

21033403_20130830160751892.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q.jpg 21033405_20130830160752282.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D-copie-2.jpg

 

Mon avis :

Nous avons été voir ce film en VOstF et à mon plus grand étonnement j'ai réussi à suivre et j'ai même réussi à entendre des mots en anglais. Parlons du film... Un film très touchant qui montre que la vie d'une princesse n'est pas aussi facile qu'on le pense. Il faut respecter certaines règles, faire attention à son image, se cacher,... La princesse n'a pas du avoir la vie facile & a même pas pu vivre son amour avec Hasnat jusqu'au bout... La fin est vraiment triste... J'ai vraiment adoré ce film car la vie royale m'interesse pas mal et donc je ne pouvais pas louper ce film !!

Repost 0
Published by 1001-decouvertes-d-une-chti - dans Ciné-DVD-Télé
commenter cet article
14 octobre 2013 1 14 /10 /octobre /2013 10:27

 

 

Par une journée d'Octobre 2012, nous voilà en direction de la Picardie...

 

IMGP6511.JPG

 

Cette abbaye bénédictine fondée au début du 12ème siècle, elle est choisie en 1136 par Louis VI le Gros pour devenir une abbaye royale dédiée à la mémoire de son cousin Charles le Bon. Puis au 13ème siècle, l’abbatiale et la chapelle sont édifiées, pour connaitre leur apogée au 14ème siècle. Les bâtiments périclitent au 18ème siècle, malgré la tentative de restauration du nouvel abbé, le Comte de Clermont, les moines furent dispersés suite à une faillite, et les bâtiments vendus comme biens nationaux.

 

IMGP6521.JPG

 

IMGP6523.JPG IMGP6528.JPG

 

IMGP6525.JPG IMGP6530

 

IMGP6531.JPG IMGP6534.JPG

 

IMGP6539.JPG

 

IMGP6540.JPG IMGP6542.JPG

 

IMGP6543.JPG

 

IMGP6544.JPG IMGP6550.JPG

 

IMGP6551.JPG IMGP6552.JPG

 

IMGP6563 IMGP6565.JPG

 

 

Nous avons également visiter le musée Jacquemart-André (les photos étaient interdites).

Nélie Jacquemart-André, à la fois peintre, voyageuse et collectionneuse, acheta en 1902 le domaine de Chaalis. Elle rassembla dans l’étonnante aile du cloitre, les objets collectés au fil de ses voyages dans le monde.

 

IMGP6568.JPG

 

IMGP6573.JPG

 

IMGP6574.JPG

 

Les platanes d’orient plantés au 18ème siècle, de vastes vases de pierres et de nombreuses statues sont installés au 19ème siècle et sont à découvrir lors d’une balade dans le parc. La roseraie possède une surprenante variété de roses anciennes dont vous n’oublierez pas les fragrances. Au mois de juin, l'abbaye de Chaalis célèbre la rose : horticulture, jardinage, décoration, mode, art culinaire et art de vivre, animations, visites, conférences...

 

IMGP6571.JPG


IMGP6575.JPG

 

IMGP6585.JPG IMGP6586.JPG

 

IMGP6590.JPG

 

IMGP6592.JPG IMGP6601.JPG

 

IMGP6602.JPG

 

IMGP6604.JPG IMGP6605.JPG

 

IMGP6610.JPG

 

IMGP6615.JPG

 

Une très belle ballade ensoleillée, naturelle, historique & culturelle !

 


Parc, abbaye et chapelle abbatiale, roseraie et musée : adulte : 7€, étudiant : 5€

Repost 0
Published by 1001-decouvertes-d-une-chti - dans Nord - Pas de Calais - Picardie
commenter cet article
12 octobre 2013 6 12 /10 /octobre /2013 10:40

 

ruban-rose-2013.jpg

 

 

1 femme sur 8 risque de développer un cancer du sein.
Chaque année, le dépistage précoce permet de sauver des milliers de vie.

 

 

octobre-rose.png



" En octobre 2013, pour la 20ème année consécutive en France, la campagne de lutte contre le cancer du sein,  organisée par l'association "Le Cancer du Sein, Parlons-en !" vous propose de lutter contre le cancer du sein en vous informant et en dialoguant.
Différents outils de communication sont à votre disposition.
Ils vous permettront de trouver l'information qui vous intéresse ou encore, par exemple sur ce ste, de poser vos questions directement à un médecin cancérologue, du 1er octobre au 15 novembre.

Convaincre les femmes du rôle primordial du dépistage précoce et faire progresser la recherche, telle est la vocation de cette campagne et de l'Association. "

[http://www.cancerdusein.org/]

 

 

 

octobre-rose.jpg

 

 

J'avais déjà fait ce genre d'article l'année dernière car c'est une chose qui me tient à coeur, une maladie qui me fait vraiment peur donc j'aime contribuer à cette communication avec "Octobre rose". Cette année, je vous propose une petite selection de photos roses prises par moi-même !

 

 

DSCN0280  DSCN0281.JPG

 

DSCN0282.JPG DSCN0283

 

DSCN0286 DSCN0291

 

" Ensemble,
portons le Ruban rose et gagnons ce combat !
Ensemble,
nous vaincrons ! "

 

O

Repost 0
Published by 1001-decouvertes-d-une-chti - dans Mobilisons nous
commenter cet article
10 octobre 2013 4 10 /10 /octobre /2013 10:06

dsc00104.jpg

[ photo du site : http://www.sortir-malin.com ]

 

Nous avons décidé d'aller manger dans cet estaminet pour la venue d'un allemand dans notre belle région car nous voulions lui faire gouter la cuisine régionale.

 

" Un restaurant boisé et chaleureux qui a élu domicile dans une ancienne maison du XVIIème siècle. Autant vous dire que vous allez manger dans un endroit authentique riche en histoires. L'ambiance est conviviale, presque familiale, on s'y sent bien. Vous pourrez déguster de délicieuses spécialités du chef, très inspirées de la cuisine nordiste : carbonade, potjevleesch, welsch...l'ensemble accompagné de frites croustillantes la plupart du temps. Une adresse très sympathique ! "

[ le petit futé ]

 

 

Nous avons donc décidé de prendre entrée - plat - dessert exceptionnellement...

 

En entrée, j'ai choisi des toast de chèvre au miel & mon homme une part de tarte aux poireaux.

 

DSCN0165.JPG DSCN0166.JPG

 

En plat, nous avons pris un welsch au maroilles tous les 2.

 

DSCN0170.JPG

 

Pour les desserts, nous n'avons pas choisi de spécialités régionales.

Pour ma part j'ai pris deux boules de glace & mon homme son café gourmand habituel.

 

DSCN0171.JPG DSCN0172.JPG

 

On a franchement très bien mangé, les serveurs étaient très sympatique & accueillant !

Nous nous en sommes sorti à 25€ par personne environ.

 

 

 

2, Petite Place
59500 - Douai

Repost 0
Published by 1001-decouvertes-d-une-chti - dans Un p'tit creux
commenter cet article
8 octobre 2013 2 08 /10 /octobre /2013 10:25

La plus belle vue de Paris

360° sur les plus beaux monuments

 

IMGP8543.JPG IMGP8545.JPG

 

IMGP8551.JPG

 

IMGP8553.JPG

 

IMGP8554.JPG

 

IMGP8556.JPG

 

IMGP8557.JPG

 

IMGP8570.JPG IMGP8571.JPG

 

IMGP8583.JPG

 

IMGP8590.JPG

 

IMGP8592.JPG

 

IMGP8596.JPG

 

Nous avons eu une vue exceptionnelle sur Paris illuminé, j'étais aux anges, je prenais pleins de photos, j'avais des étoiles dans yeux !!! Une visite à ne surtout pas hésiter à faire malgré le prix (9€50 étudiant & 13€ plein tarif). C'est sur cette magnifique visite que l'on a terminé notre week end de Saint Valentin !

Repost 0
Published by 1001-decouvertes-d-une-chti - dans Belle France
commenter cet article
6 octobre 2013 7 06 /10 /octobre /2013 10:00

Le restaurant se situe en coin de rue, face à une placette en pavé et au centre Pompidou avec une terasse pour les beaux jours (qui est recouverte en hiver). Nous nous sommes donc installé en terasse couverte.

 

DSCN8285.JPG DSCN8287.JPG

 

Nous avons choisi de manger une entrecote/frites accompagné d'un coca pour mon homme, un club sandwich au poulet/frites accompagné d'un diabolo grenadine pour ma part.

 

DSCN8289.JPG DSCN8290.JPG

 

Comme dessert, mon homme a pris son habituel café gourmand et moi une crêpe au sucre.

 

DSCN8293.JPG DSCN8294.JPG

 

Nous avons bien mangé mais ce fut pas non plus une cuisine exceptionnelle, ni un coup de coeur. J'ai mieux mangé au café de la Madeleine.

 

Total = 48€30

Repost 0
Published by 1001-decouvertes-d-une-chti - dans Un p'tit creux
commenter cet article
4 octobre 2013 5 04 /10 /octobre /2013 10:30

21018742_20130710173342154.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q.jpg

 

Synopsis :

Riddick a été laissé pour mort sur une planète brûlée qui semble exempte de toute vie. Pourtant, il se retrouve rapidement obligé de lutter pour sa survie contre des prédateurs aliens plus mortels que tous les humains qu’il a affrontés au cours de sa vie. Il trouve un refuge précaire dans une ancienne gare de transit interstellaire désaffectée. La seule façon pour lui de s’en tirer est d’activer une balise d’urgence et d’alerter les mercenaires et autres chasseurs de primes, qui se ruent vers la planète à la recherche de leur proie.

 

21026622_20130813105245355.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q.jpg

 

Mon avis :

Pendant les 40 premières minutes du film, Riddick se bat contre des aliens, je me suis ennuyée, c'était long et j'me demandais si ça allait continuer longtemps comme ça... Mais après lorsque les mercenaires et chasseurs de primes arrivent, il y a tout de suite plus d'action et ça devient un peu plus intéressant. Mais c'est pas un film pour moi, c'est un film de mecs...

 

20018909.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg 20056886.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Repost 0
Published by 1001-decouvertes-d-une-chti - dans Ciné-DVD-Télé
commenter cet article