Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 juin 2014 2 24 /06 /juin /2014 10:00

Notre hôtel se trouvant à Lyons-la-Forêt, nous avons décidé de déposer les valises et d'aller faire une ballade dans le village avant d'aller profiter du spa de l'hôtel...

 

IMGP9122.JPG

[ Notre hôtel : facade blanche & grise avec les drapeaux ]


Au coeur de la forêt domaniale, classé Un des Plus Beaux Villages de France et Station Verte de Vacances, Lyons-la-Forêt, chef-lieu du canton, est un joli village fleuri (4 Fleurs), qui œuvre pour conserver le charme de son patrimoine normand. 

 

IMGP9120.JPG

 

IMGP9123.JPG

 

IMGP9124.JPG

 

IMGP9126.JPG

 

IMGP9127.JPG

 

IMGP9130.JPG

 

IMGP9131.JPG

 

Construit sur l’emplacement d’un château-fort édifié au XIIe siècle, le centre de Lyons en a adopté le plan, autour de l’ancienne motte féodale. Les Halles du XVIIIe se situent au centre d’une place très vivante où alternent des maisons anciennes en briques roses ou à colombages normands.

 

IMGP9134.JPG

 

IMGP9138.JPG

 

IMGP9140.JPG

 

IMGP9142.JPG

 

IMGP9151.JPG

 

IMGP9152.JPG

 

IMGP9153.JPG

 

IMGP9155.JPG

 

IMGP9159.JPG

 

De nombreux artistes ont séjourné à Lyons, en particulier Isaac Benserade qui y naquit et Maurice Ravel qui y composa. En 1932, les halles servirent de décor à la scène du comice agricole dans le film de Jean Renoir, puis également en 1990 dans celui de Claude Chabrol intitulés tous les deux « Madame Bovary ».

IMGP9160

IMGP9161

IMGP9162

IMGP9168

IMGP9170.JPG

IMGP9171.JPG

IMGP9172.JPG

IMGP9175.JPG

Aujourd’hui, Lyons la Forêt est une charmante place de villégiature où il fait bon s’y reposer, au calme dans un écrin de verdure où se cachent des sites historiques et culturels remarquables.

IMGP9176.JPG

IMGP9180.JPG

IMGP9181.JPG

IMGP9182.JPG

IMGP9185

IMGP9186.JPG
[ où nous avons acheté nos souvenirs du terroir ]

IMGP9187.JPG

IMGP9188.JPG
Repost 0
Published by 1001-decouvertes-d-une-chti - dans Belle France
commenter cet article
20 juin 2014 5 20 /06 /juin /2014 10:03

Pour rejoindre Lyon la forêt où se trouvait notre hotel pour la nuit, nous sommes passés dans la forêt et nous nous sommes arrêté à la source de St Catherine pour profiter de cette belle nature et du beau soleil pour prendre un bon bol d'air pur...

 

IMGP9062.JPG

 

IMGP9063.JPG

 

IMGP9066.JPG IMGP9067.JPG

 

IMGP9068.JPG

 

IMGP9069.JPG IMGP9074.JPG

 

IMGP9071.JPG

 

IMGP9075.JPG

 

IMGP9077.JPG

 

IMGP9079.JPG

Repost 0
Published by 1001-decouvertes-d-une-chti - dans Belle France
commenter cet article
16 juin 2014 1 16 /06 /juin /2014 21:43

Après s'être balader dans le Petit-Andely et avoir découvert le château Gaillard, nous sommes partis à la découverte du Grand-Andely.

 

De riches et nombreux fragments d’histoire viennent ici témoigner, au fil des rues du Grand-Andely, de son passé intimement lié à celui du duché de Normandie.


Venez ainsi flâner à la découverte d’une frise gallo-romaine, de remparts, d’un beffroi, d’une fontaine miraculeuse, d’un lavoir, d’un musée renfermant une toile du maître du classicisme : Nicolas Poussin... dominés par les deux clochers de la collégiale Notre-Dame.


L’eau se révèle encore de nos jours, aux Andelys, par le Gambon et le Grand Rang venant traverser la ville avant de se jeter dans la Seine.

 

 

La collégiale Notre-Dame

 

IMGP8995.JPG IMGP8998.JPG

IMGP8999.JPG IMGP9001.JPG

IMGP9011.JPG IMGP9016.JPG

IMGP9018.JPG

 

IMGP9024.JPG

 

IMGP9026.JPG IMGP9027.JPG

 

 

 

La fontaine St Clotilde

 

IMGP9033.JPG

 

IMGP9029.JPG

 

IMGP9039.JPG IMGP9034.JPG

 

IMGP9035.JPG

 

 

 

Le Musée Nicolas Poussin

(on ne l'a pas visité)

 

IMGP9041.JPG

 

 

 

Maisons typiques & originales

 

IMGP9045.JPG

 

IMGP9046.JPG

 

IMGP9052.JPG IMGP9048.JPG

 

 

Le Grand Andely m'a beaucoup moin charmé que le Petit-Andely...


Repost 0
Published by 1001-decouvertes-d-une-chti - dans Belle France
commenter cet article
11 juin 2014 3 11 /06 /juin /2014 09:36

Le lendemain matin, après notre petit déjeuner copieux à la Villa Aliénor, nous avons continué notre ballade de la vieille le long de la Seine un peu plus loin car nous avions adoré le cadre ... et ce fût une très bonne ballade matinale !

 

IMGP8888.JPG

 

IMGP8899.JPG

 

IMGP8900.JPG

 

IMGP8903.JPG

 

IMGP8905.JPG

 

IMGP8906.JPG

 

IMGP8908.JPG IMGP8911.JPG

 

IMGP8913.JPG

 

IMGP8922.JPG

 

IMGP8927.JPG

 

IMGP8929.JPG

 

IMGP8930.JPG IMGP8933.JPG

 

IMGP8934.JPG

 

IMGP8937.JPG


 

Pour ensuite aller découvrir le Château-Gaillard et sa magnifique vue d'en haut sur la ville...

 

IMGP8940.JPG

 

IMGP8942.JPG

 

Le Château-Gaillard veille depuis plus de 800 ans, du haut de son éperon rocheux, sur la ville des Andelys et sur l’une des plus belles boucles de la Seine normande.

 

IMGP8943.JPG

 

IMGP8944.JPG


Construit en un temps record, entre 1196 et 1198, afin de protéger la Seine et la ville de Rouen des prétentions du roi de France, Philippe Auguste, le Château-Gaillard constitue pour l’époque une version aboutie de l’architecture défensive.

 

IMGP8947.JPG IMGP8949.JPG

 

IMGP8956.JPG

 

IMGP8959.JPG

 

Les armées du roi de France arrivent devant la forteresse en septembre 1203. Un siège difficile commence tant pour les défenseurs que pour les habitants du Petit-Andely : les villageois, venus se réfugier à l’abri des murailles, sont rejetés par la garnison anglo-normande et les troupes françaises les empêchent de franchir leurs lignes. Tous meurent de faim et de froid dans les fossés. Cet épisode du siège est appelé « Les Bouches inutiles ».

 

IMGP8961.JPG

 

IMGP8966.JPG

 

IMGP8968.JPG


Le Château-Gaillard tombe le 6 mars 1204 entre les mains des Français. Au cours de la même année, la Normandie, à l’exception des Îles anglo-normandes, est rattachée au Royaume de France.

 

IMGP8972.JPG

 

IMGP8974.JPG

 

IMGP8977.JPG


Lieu de séjour des rois de France (Louis IX, Philippe III le Hardi), lieu d’exil (David Bruce, futur roi d’Écosse) ou prison (Marguerite de Bourgogne, Charles le Mauvais et Charles de Melun), le Château-Gaillard est alternativement pris par les troupes françaises et anglaises pendant la guerre de Cent Ans.

 

IMGP8978.JPG

 

IMGP8980.JPG IMGP8981.JPG


La forteresse perd progressivement sa vocation militaire et devient un repère de voleurs, de faux-monnayeurs et de conspirateurs.

 

IMGP8984.JPG

 

IMGP8985.JPG


En 1598, les États Généraux demandent à Henri IV de démolir le château. Carrière de pierres à partir de 1603 pour le couvent des Capucins et 1610 pour les Pénitents, son démantèlement prend fin en 1611.

 

IMGP8994.JPG

 

IMGP9053.JPG


Ce sont les ruines majestueuses du Château-Gaillard qui ont inspiré les Romantiques anglais, les peintres impressionnistes, les poètes et les écrivains contemporains.

 

IMGP9056.JPG

 

IMGP9061.JPG

 

Nous avons adoré cette visite des ruines du château, moi qui adore les ruines, je ne peux qu'avoir aimé ! Malheureusement la Haute Cour et le Donjon (la partie de droite avec l'escalier) n'était pas ouvert car c'est fermé l'hiver.

 


Repost 0
Published by 1001-decouvertes-d-une-chti - dans Belle France
commenter cet article
9 juin 2014 1 09 /06 /juin /2014 10:00

 

Nous avons commencé notre séjour normand par la découvrir du Petit-Andely.

 

IMGP8780.JPG

 

Le Petit-Andely, tout d’abord village de pêcheurs appelé « La Culture », s’est agrandi au pied du Château-Gaillard édifié par Richard Coeur de Lion à la fin du 12e siècle, pour y loger ouvriers, marchands, artisans et aubergistes utiles à la construction de la forteresse. Venez flâner le long de la Seine et goûter à des instants paisibles, rythmés par  le  passage des péniches et des bateaux de croisière.

 

Laissez-vous éblouir par les falaises éclatantes qui bordent le fleuve avant d’arpenter les ruelles qui mènent à la  place Saint-Sauveur dont les maisons à pans de bois servent d’écrin au joyau gothique du Petit-Andely : l’église Saint-Sauveur.

 

IMGP8781.JPG

 

IMGP8782.JPG

 

IMGP8787.JPG

 

IMGP8788.JPG

 

IMGP8789.JPG

 

IMGP8813.JPG

 

IMGP8814.JPG

 

IMGP8815.JPG IMGP8817.JPG

 

IMGP8819.JPG IMGP8822.JPG

 

IMGP8823.JPG

 

IMGP8818.JPG

 

IMGP8830.JPG

 

IMGP8835.JPG

 

IMGP8836.JPG

 

IMGP8837.JPG

 

IMGP8838.JPG

 

IMGP8848.JPG

 

IMGP8849.JPG

 

IMGP8850.JPG

 

IMGP8851.JPG

 

IMGP8853.JPG

 

IMGP8855.JPG

 

Le Petit-Andely est la plus belle partie des Andelys ! Nous avons adoré nous ballader le long de la Seine et découvrir le château en hauteur !!!

 

 

Repost 0
Published by 1001-decouvertes-d-une-chti - dans Belle France
commenter cet article
27 mai 2014 2 27 /05 /mai /2014 10:00

 

Tous les ans, nous allons une journée à Disneyland avec mon homme, c'est notre petit rituel !

 

Et en 2013, nous avons décidé de découvrir le parc durant la période d'Halloween car nous ne l'avions jamais vu sous cet aspect là. Je vous fait partager cette journée avec les photos que j'ai pris !

 

IMGP0865.JPG

 

IMGP0873.JPG

 

IMGP0875.JPG IMGP0876.JPG

 

IMGP0878.JPG

 

IMGP0890.JPG IMGP0895.JPG

 

IMGP0898.JPG IMGP0899.JPG

 

IMGP0917.JPG

 

IMGP0926.JPG IMGP0928.JPG

 

IMGP0935.JPG IMGP0937.JPG

 

IMGP0940.JPG IMGP0945.JPG

 

IMGP0951.JPG

 

IMGP0950.JPG IMGP0958.JPG

 

IMGP0959.JPG IMGP0960.JPG

 

IMGP0961.JPG IMGP0962.JPG

 

IMGP0965.JPG IMGP0968.JPG

 

IMGP0967.JPG

 

IMGP0969.JPG

 

IMGP0970.JPG

 

IMGP0972.JPG IMGP0973.JPG

 

IMGP0975.JPG IMGP0976.JPG

 

IMGP0977.JPG IMGP0978.JPG

 

IMGP0994.JPG

 

IMGP1015.JPG

 

IMGP1033.JPG

 

IMGP1082.JPG

 

IMGP1095.JPG IMGP1098.JPG

 

IMGP1096.JPG

 

IMGP1097.JPG

 

IMGP1133.JPG

 

IMGP1187.JPG

 

IMGP1212.JPG

 

IMGP1227.JPG

 

IMGP1228.JPG

 

IMGP1247.JPG

 

Cette année, nous y retournons en Juin en esperant profiter du beau temps !!! Et j'ai déjà envie d'y être !!!

 

Repost 0
Published by 1001-decouvertes-d-une-chti - dans Belle France
commenter cet article
31 janvier 2014 5 31 /01 /janvier /2014 10:04

Grâce à mon métier (agent de voyages), j'ai le droit à certaines reductions dans quelques parcs d'attractions. A Asterix j'ai le droit à des entrées à -50% pour moi & 4 personnes qui m'accompagne. Nous avons donc proposé à un couple d'amis de venir avec nous le 15 Août à Asterix étant donné qu'aucun de nous ne partaient en vacances, ca nous changerait les idées!

 

Une petite selection de photos prises ce jour avec un grand soleil (mais énormémement de monde!!!!!)... Biensur nous avons testé la nouvelle attraction, nous avons osé "OzIris" !!!

 

DSCN9993.JPG

 

DSCN9994.JPG

 

DSCN9995.JPG

 

DSCN9996.JPG DSCN0003.JPG

 

DSCN0005.JPG

 

DSCN0007.JPG

 

DSCN0014.JPG

 

DSCN0018.JPG

 

DSCN0020.JPG

 

DSCN0021.JPG

 

DSCN0024.JPG

 

DSCN0030.JPG

 

DSCN0033.JPG

 

DSCN0045.JPG

 

DSCN0049.JPG

 

DSCN0050.JPG

Repost 0
Published by 1001-decouvertes-d-une-chti - dans Belle France
commenter cet article
24 janvier 2014 5 24 /01 /janvier /2014 10:25

 

Elle est la seule reine qui ait imposé son goût personnel à Versailles. Bafouant la vieille cour et ses traditions, elle tient à vivre comme elle l’entend. Dans son domaine de Trianon que Louis XVI lui a offert en 1774, elle trouve le havre d’intimité qui lui permet d’échapper à l’Etiquette. Nul ne peut y pénétrer sans son invitation. L’épouse de Louis XVI aimait retrouver en ces lieux les plaisirs d’une vie simple et champêtre, loin des fastes de Versailles.

 

Jardin de Jussieu avec le Séquoia géant planté en 1876

Nous étions en admiration devant cet arbre...

 

IMGP9882.JPG

 

IMGP9884.JPG

 

IMGP9892.JPG

 

IMGP9893.JPG

 

IMGP9895.JPG IMGP9897.JPG

 

IMGP9898.JPG

 

IMGP9899.JPG

 

 

Le petit pont des amoureux

Je l'ai nommé ainsi car une madame a voulu nous prendre en photo en amoureux sur ce pont, elle était toute contente !

IMGP9901.JPG

 

IMGP9902.JPG

 

 

Le hameau de la Reine

Avec la tour Marlborough...

IMGP9910.JPG

 

Vue sur le lac avec les petites maisons...

IMGP9912.JPG

 

IMGP9913.JPG

 

IMGP9915.JPG

 

Avec la maison de la Reine...

IMGP9917.JPG

 

On fait le tour du lac par la tour Marlborough...

IMGP9925.JPG

 

IMGP9927.JPG

 

... Jusqu'à la ferme...

IMGP9929.JPG

 

IMGP9931.JPG

 

IMGP9932.JPG

 

IMGP9936.JPG

 

Nous passons encore un joli petit pont qui nous mène...

IMGP9942.JPG

 

... devant la maison de la Reine, maison grandiose...

IMGP9945.JPG

 

IMGP9950.JPG

 

IMGP9952.JPG

 

IMGP9959.JPG

 

Nous passons devant des petites maisons très jolies...

IMGP9955.JPG

 

IMGP9957.JPG

 

Puis nous arrivons devant le moulin...

IMGP9960.JPG

 

 

 

Le temple de l'amour

 

IMGP9972.JPG

 

IMGP9973.JPG IMGP9974.JPG

 

IMGP9978.JPG

 

IMGP9984.JPG IMGP9987.JPG

 

IMGP9988.JPG

 

 

Le Rocher

 

IMGP9990.JPG

 

IMGP9881.JPG

 

 

La grotte de Marie-Antoinette

 

IMGP9876.JPG

 

 


 

Le domaine de le Reine, tout comme le grand et petit Trianon, sont vraiment des lieux à visiter en plus du château de Versailles car ils valent vraiment la peine d'être vu, c'est reposant, apaisant, calme, tout le contraire de Versailles et son luxe !



 


 


Repost 0
Published by 1001-decouvertes-d-une-chti - dans Belle France
commenter cet article
18 janvier 2014 6 18 /01 /janvier /2014 18:06

Le château de la Reine

IMGP9830.JPG


Si Madame de Pompadour, qui souhaitait « désennuyer le roi », fut l’instigatrice de ce petit château que Gabriel édifia dans les années 1760, c’est le souvenir de Marie-Antoinette qui plane sur l’édifice. En 1774, Louis XVI offrit le domaine de Trianon à la Reine qui put y mener une vie éloignée – trop éloignée pour certains – de la Cour.Le château du Petit Trianon a été construit selon la dernière mode, dite "à la grecque" et reprenant les principes antiquisants. Du rez-de-chaussée à l’étage de l’attique, l’architecte Ange-Jacques Gabriel réalise ici son chef-d'œuvre.

 

IMGP9834.JPG

 

IMGP9838.JPG

 

IMGP9842.JPG

 

IMGP9846.JPG IMGP9847.JPG

 

Sobriété, richesse raisonnée de l'ornement, ordre et perfection caractérisent cette nouvelle manière de bâtir. La rupture avec le style rocaille se retrouve à l'intérieur, en particulier dans le décor de boiseries d'une élégance exceptionnelle. Au premier étage, les salons de réception et appartements de la Reine accueillent les visiteurs avant qu’ils ne découvrent l’entresol puis les appartements du Roi, situés au dernier étage, dans l’attique.

 

IMGP9849.JPG

 

IMGP9852.JPG

 

IMGP9855.JPG

 

Entouré de jardins, le Petit Trianon est visible de tous côtés, forme qui connaitra un grand engouement à la fin du XVIIIe siècle. Les quatre façades sont différentes. Face au Jardin français, s’élève la plus riche, ornée de colonnes, inspirée des temples antiques. La simplicité de celle située au Nord rappelle qu’elle correspond à l’arrière du château qui donnait à l’origine sur les serres du Jardin botanique, remplacé sous Louis XVI par le Jardin anglais.

 

IMGP9858.JPG

 

IMGP9861.JPG

 

IMGP9864.JPG

 

IMGP9870.JPG

 

IMGP9871.JPG

Repost 0
Published by 1001-decouvertes-d-une-chti - dans Belle France
commenter cet article
14 janvier 2014 2 14 /01 /janvier /2014 10:40

Lors d'un séjour en région parisienne, nous avions passé une journée au château de Versailles mais nous avions eu le temps de faire uniquement le château et ses immenses jardins. On s'était dit qu'avant mes 26 ans, on irait visiter le domaine de la reine ainsi que le Grand Trianon. C'est chose fait cet été puisque je n'avais pas de vacances, un dimanche, nous avons décidé d'y aller !!!

 

 

Nous avons commencé la journée par la visite du Grand Trianon.

 

Le Grand Trianon a été élevé par Jules Hardouin Mansart en 1687 sur l’emplacement du « Trianon de Porcelaine », que Louis XIV avait fait construire en 1670 pour y fuir les fastes de la Cour et y abriter ses amours avec Mme de Montespan. Le Grand Trianon est sans doute l’ensemble de bâtiments le plus raffiné de tout le domaine de Versailles.

 

IMGP9746.JPG

 

« Petit palais de marbre rose et de porphyre avec des jardins délicieux » selon la description de Mansart qui respecte à la lettre les indications de Louis XIV très impliqué dans cette construction, on ne peut que tomber sous le charme de cet édifice aux proportions élégantes dégageant intimité, douceur et grandeur. Très influencé par l’architecture italienne, ce palais s’étend sur un seul niveau, placé entre cour et jardin, recouvert d’un toit plat, dissimulé par une balustrade, autrefois agrémentée de groupes d’enfants, de vases, de figures sculptées.

 

IMGP9747.JPG IMGP9750.JPG

 

IMGP9828.JPG

 

IMGP9752.JPG

 

IMGP9749.JPG

 

Occupé par Louis XIV, qui y logera sa belle-sœur, la princesse Palatine, son gendre, le duc de Chartres, sa fille, la duchesse de Bourbon, le Grand Trianon est aimé de Marie Leszczinska qui y réside à la belle saison. Marie-Antoinette y donne, quant à elle, quelques représentations, préférant la demeure du Petit Trianon que lui avait offerte Louis XVI. Napoléon Bonaparte, après en avoir ordonné la restauration, y fait de nombreux séjours avec son épouse l’Impératrice Marie-Louise. Le Général de Gaulle prendra, en 1963, l’initiative de remettre en état les lieux pour y accueillir les hôtes de la République et y organiser dans l’Aile nord dite de « Trianon-sous-bois », une résidence du Président de la République.

 

IMGP9755.JPG IMGP9758-copie-1.JPG


IMGP9765.JPG

 

IMGP9768.JPG

 

IMGP9769.JPG IMGP9770.JPG

IMGP9774.JPG IMGP9775.JPG

 

IMGP9777.JPG IMGP9778.JPG

 

IMGP9779.JPG

 

IMGP9781.JPG

 

Renommé pour ses jardins à la française, ordonnés et géométriques, « rempli de toutes sortes de fleurs d’orangers et d’arbrisseaux verts », nous rapporte Félibien, le « Trianon de Marbre » est entouré, dès sa construction, de plusieurs dizaines de milliers de plantes vivaces et tubéreuses. Enterrées en pots, afin de pouvoir être changées tous les jours, et créer ainsi un spectacle fleuri et embaumé, ces plantes offrent un décor vivant qui anime la perfection de cette architecture tout entière ouverte sur les jardins.

 

IMGP9790.JPG

 

IMGP9792.JPG

 

IMGP9793.JPG

 

IMGP9794.JPG

 

IMGP9795.JPG

 

L’on pourrait dire de Trianon avec Félibien « que les grâces et les amours forment ce qui il y a de plus parfait, dans les plus beaux et plus magnifiques ouvrages de l’art ». Le mobilier originel de Trianon ayant été dispersé à la Révolution, l’aménagement actuel est, à quelques exceptions près, celui du Premier Empire. Napoléon remeuble entièrement Trianon et y vient quelquefois avec Marie-Louise.

 

IMGP9796.JPG

 

IMGP9799.JPG

 

IMGP9800.JPG

 

IMGP9801.JPG IMGP9804.JPG

 

IMGP9805.JPG

 

IMGP9811.JPG IMGP9813.JPG

 

IMGP9815.JPG

 

IMGP9819.JPG

 

IMGP9824.JPG

 


 

 

Billet châteaux de Trianon et Domaine de Marie-Antoinette : 10€

En tarif réduit : 6€

Gratuit pour les - de 26 ans 


Repost 0
Published by 1001-decouvertes-d-une-chti - dans Belle France
commenter cet article